Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
14/02/2019

Vinci Autoroutes expérimente depuis le 13 février 2019, sur la barrière de péage de Tours-Nord, un service de passage en flux libre, dit free flow.

14/02/2019

L’entreprise AS 24 a inauguré une station GNV à Blois, le 18 janvier dernier.

13/02/2019

Cinq entreprises de transport routier de voyageurs et cinq entreprises de transport routier de marchandises se sont engagées ou ont renouvelé (pour 4 d’entre elles) au cours de l’année 2018, leur engagement dans la démarche environnementale de réduction de leurs émissions de CO2.

 Plus d'actualités

Visite de la ministre des Transports en Eure-et-Loir

Élisabeth Borne, ministre des Transports, était en déplacement en Eure-et-Loir le 9 novembre 2018. Cette visite aura été l’occasion de discuter, de manière générale, des problématiques liées aux transports dans le département.


La ministre est arrivée en gare de Chartres par le TER(?) Paris-Chartres peu après midi, l’occasion de se confronter au quotidien des navetteurs(?) de la capitale eurélienne. Elle rappelle d’ailleurs que « la priorité du gouvernement est de s’occuper prioritairement des trajets du quotidien ». À ce titre, un fonds de 36 milliards d’euros est prévu, sur 10 prochaines ans, afin de remettre en état certaines infrastructures ferroviaires, dont la ligne Paris-Chartres-Le Mans.
La ministre arrivée en gare, les élus de Chartres Métropole ont entrepris une visite guidée du nouveau bâtiment voyageurs de la gare, inauguré début octobre. Le vaste chantier du pôle gare de Chartres, futur lieu central de l’intermodalité chartraine fait également l’objet d’une présentation générale.


En début d’après-midi, la ministre s’est rendue à Bouville pour participer à une réunion relative à la route nationale RN 10 en présence des élus du pays Dunois. Demandés par les différents élus présents, plusieurs aménagements de sécurité sont présentés à la ministre. Considérant l’importance de cet axe pour le pays et son accidentalité, elle convient que des actions doivent être portées sur le terrain. Outre une réflexion sur la vitesse et la sensibilisation des usagers, des crédits du contrat de plan État-Région « pourraient être redéployés pour des aménagements adaptés aux réalités du terrain ».


Enfin, en fin de journée, la ministre s’est rendue à Poupry pour la visite de la plateforme logistique Kuehne et Nagel. Elle y a signé, avec la communauté de communes Cœur de Beauce, la convention de financement French Mobility, dont la CC est lauréate depuis septembre. Celle-ci prévoit de « mettre en place un système de transport en commun assuré par des salariés volontaires, désireux de se former et de passer le permis D afin d’organiser un ramassage dédié à la base logistique ».


(Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 21 novembre 2018)