Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
21/09/2018

Cette année, la Région Centre-Val de Loire déploie une billettique(?) sans contact pour les cars scolaires du réseau Rémi(?). L’objectif : améliorer la sécurité des enfants, simplifier le transport du jeune utilisateur et offrir de nouveaux services aux enfants, aux parents… et à la Région.

19/09/2018

Édouard Philippe, Premier ministre, François de Rugy, ministre de la transition écologique et solidaire et Élisabeth Borne, ministre des transports, ont présenté le plan vélo et mobilités actives le 14 septembre 2018.

 Plus d'actualités

Journées Hydrogène dans les territoires

Du 26 au 27 septembre - Centre de congrès Pierre-Baudis, Toulouse
Par : AFHYPAC, AD’OCC, Hydeo, Ademe

Assises nationales du tourisme de groupe

Mercredi 26 septembre 10:30-13:00 - Paris, Porte de Versailles, Pavillon n°7
Par : IFTM-Top Resa,
 Tout l'agenda

Transports collectifs urbains

Les territoires sur lesquels s’exercent la compétence de transport urbains couvrent 12% de la superficie régionale, mais en concentrent près de la moitié de la population.


Au 1er janvier 2015, les transports urbains de la région desservent 15 ressorts territoriaux d’autorités organisatrices de la mobilité(?) (ex-périmètres de transports urbains). Ceux-ci regroupent près de 1 290 000 habitants (soit la moitié de la population régionale) répartis sur 287 communes représentant une surface de 4 850 km². Ces 5 dernières années ont vu une forte augmentation du nombre de communes et d’habitants desservis (188 communes en 2010).


En 2015, sur les réseaux publiés [tous les réseaux centrais hormis ceux de Châteaudun, Issoudun, Nogent-le-Rotrou, Saint-Amand-Montrond et Vendôme], 100.3 millions de voyages ont été effectués en transports urbains, soit une moyenne de 82.9 voyages/an/habitant. Si le nombre de voyages a globalement augmenté de 26.6 % sur la période 2010-2015, les modifications de périmètres et les évolutions démographiques font que le nombre de voyages par habitant augmente moins vite, à +20 % tout de même.


Les transports en commun en site propre(?) que sont le tramway (3 lignes à Orléans et Tours) et le BHNS(?), bus à haut niveau de service (1 ligne à Tours) rencontrent un succès certain. Ils ont enregistré, en 2015, plus de 40 millions de voyages, soit 69.2 voyages/habitant en moyenne. L’ouverture des dernières lignes ayant eu lieu en 2013, les années 2014 et 2015 ont été marquées par une forte montée en puissance, l’évolution 2013/2015 du nombre de voyages attiegnant les +59 %.


[Source : CEREMA, Transports collectifs urbains de province : Évolution 2010-2015]


Cart des ressorts territoriaux des AOM en 2018