Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
20/11/2019

NaviForest est un outil web collaboratif (https://navibois.ign.fr/) en lien avec la desserte pour le transport de bois.

30/10/2019

Avere France, en coopération avec plusieurs partenaires, inaugure le site www.je-roule-en-electrique.fr pour accompagner les Français dans leur choix de véhicule.

30/10/2019

Le décret n° 2019-1082 du 23 octobre 2019 définit les caractéristiques techniques et les conditions de circulation des engins de déplacement personnel(?).

 Plus d'actualités

Produire en France les automobiles de demain

Le président de la République a annoncé, le 14 février 2019, le plan de son gouvernement pour le développement d’une filière française des automobiles de demain.


La filière automobile est structurante pour l’économie et les territoires français. Elle représente près de 4 000 entreprises, employant près de 400 000 salariés sur l’ensemble du territoire national. En octobre 2018, une mission sur l’attractivité de la France pour le secteur automobile est confiée à MM. Mosquet et Pélata. Celle-ci devait définir des mesures concrète pour mieux positionner la France dans ce secteur.


Le plan, dévoilé mi-février, se base sur le rapport de cette mission et s’organise en 4 mesures phares :

  1. Le développement des véhicules électriques et hybrides :
    • Objectif : porter le parc de ces véhicules à 1 million d’unités en 2022 (207 000 fin 2018) au travers de l’élaboration d’une trajectoire pluriannelle du bonus sur les véhicules à zéro émission.
  2. Le déploiement des bornes électriques :
    • Objectif : développer un réseau dense de bornes de recharge, en portant à 100 000 le nombre de bornes publiques en 2022 (25 000 début 2019).
  3. La création d’une filière française et européenne de la batterie :
    • Objectif : soutenir, à hauteur de 700 millions d’euros, le développement d’une filière industrielle dans le cadre d’un partenariat franco-allemand.
  4. Le développement des véhicules autonomes et connectés :
    • Objectif : faire de la France le pays le plus en pointe en Europe de ces véhicules, en autorisant les expériementations dès cette année puis les circulations en situation réelle dès 2021.


Pour en savoir plus, consulter le dossier de presse → Lien.


(Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 19 février 2019)