Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
14/01/2020

Le ministère de la transition écologique et solidaire et l’Ademe lancent, pour 2020, deux appels à projets dédiés, respectivement, aux continuités cyclables et aux Territoires de Nouvelles Mobilités Durables.

26/12/2019

Adoptée en novembre au Parlement, la loi d’orientation des mobilités a été promulguée le 26 décembre 2019.

 Plus d'actualités

Rencontres de la mobilité intelligente

Du 22 au 23 janvier - Le Beffroi, Montrouge (92)
Par : ATEC-ITS France

Salon Biogaz Europe

Du 29 au 30 janvier - Parc Expo, Nantes
Par : BEES SAS
 Tout l'agenda

Parcs de véhicules

Le parc de véhicules de la région Centre-Val de Loire est relativement important par rapport à son poids en termes de population. Le caractère rural d’une partie de son territoire et sa faible densité de population peuvent constituer un début d’explication. Le dynamisme de la région dans l’activité de la logistique et du transport de marchandises transparaît également.

Parcs de véhicules
au 1er janvier 2018

Véhicules particuliers
(≤ 15 ans)
 


 

dont électriques ou hybrides


Autobus (≤ 17 ans)
et autocars (≤ 18 ans)
 


Camions, camionnettes et VASP
(≤ 20 ans)
 


Tracteurs routiers
(≤ 10 ans)
 


Remorques
(≤ 20 ans)


Semi-remorques
(≤ 20 ans)
 

Total
18. Cher 148 430 1 608 288 36 255 789 443 1 234 187 439
28. Eure-et-Loir 225 340 2 629 648 52 566 2 111 317 2 732 283 714
36. Indre


105 875

1 123 169 29 301 980 235 1 594 138 154
37. Indre-et-Loire 288 871 4 239 1 012 71 358 1 140 660 2 522 365 563
41. Loir-et-Cher


166 949

3 908 508 41 636 889 480 1 657 212 119
45. Loiret 338 032 2 674 703 79 525 2 090 614 4 685 425 649
Total 1 273 497 12 776 3 328 310 641 7 999 2 749 14 424  1 612 638
Sources : SDES, Mémento de statistique des transports / SDES, Données sur le parc des véhicules au 1er janvier 2018


Des véhicules particuliers plus polluants que la moyenne


Près de 1,3 millions de véhicules particuliers de moins de 20 ans étaient en circulation en région Centre-Val de Loire en 2018. Soit environ 1,11 véhicule par ménage, dans la moyenne métropolitaine (1,12 véhicule par ménage) et légèrement mieux que la moyenne de province (1,15). Le nombre de véhicules en circulation est en diminution dans la région : -3,9 % entre 2012 et 2018. Cette diminution s’est effectuée principalement au détriment des véhicules à carburation essence (-16,9 %), alors que le parc de véhicules électriques (en motorisation unique ou hybride) est multiplié par 7,3 sur cette même période.
Le parc centrais est toutefois plus polluant que la moyenne nationale, étant un peu plus motorisé en diesel (70,4 % des véhicules, contre 67,8 % en moyenne nationale) et disposant de moins de véhicules électriques : 1,3 % du parc (1,4 % au niveau national).



Un parc de véhicules utilitaires étoffé


Signalant sa vocation logistique aux portes de l’Île-de-France, le parc de véhicules utilitaires est marqué par une surreprésentation au niveau régional. Si 4,0 % des véhicules métropolitains sont immatriculés en région Centre-Val de Loire, ce sont 4,3 % des camions et camionnettes et 5,1 % des remorques qui viennent de la région.



Des véhicules de transports collectifs moins nombreux


À l’inverse, le parc d’autocars et autobus est moins conséquent que dans d’autres régions, représentant 3,3 % du parc national. La région moins urbaine, plus rurale, peine à offrir des alternatives à la voiture efficaces et efficientes à ses habitants.