Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
13/10/2017

Face aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises de Transport et de Logistique, une grande mobilisation en faveur de l’emploi, du recrutement et de l’attractivité dans le transport routier de marchandises, de voyageurs, de la logistique et du déménagement est lancée une initiative intitulée TREMPLIN (TRansport EMPLoi INnovation).

27/09/2017

La nouvelle technologie des radars autonomes permet de relever les infractions d’excès de vitesse sur des routes sinueuses.

 Plus d'actualités

Transrail Connection 2017

Du 8 au 9 novembre - Paris - Cité de la Mode et du Design
Par : First Connection

Journée de rencontres et d’échanges - OFP et fret ferroviaire

Mercredi 15 novembre - Levallois-Perret
Par : Objectif OFP
 Tout l'agenda

Modes actifs

L’enquête nationale de 2008 montre qu’un quart des déplacements est effectué à vélo ou à pied alors que plus de la moitié des déplacements quotidiens en France font moins de 3 km. L’État et les collectivités locales se sont engagées à encourager ces modes de déplacements en développant des infrastructures adaptées et des politiques incitatives.

Des engagements politiques


Le 5 mars 2014, le secrétaire d’État aux transports a présenté le plan d’action mobilités actives (PAMA). Celui-ci prévoit le développement de l’intermodalité transports collectifs/modes actifs, le partage de l’espace public et la sécurisation des modes actifs, la valorisation des enjeux économiques liés à la pratique du vélo, la prise en compte politique de la mobilité active dans les domaines de l’urbanisme et du logement, le développement des itinéraires de loisir et du tourisme à vélo, et la promotion des bienfaits de la marche et du vélo.

Des réalisations d’envergure européennes


En région, l’itinéraire « Loire à Vélo » fait partie de deux grands itinéraires européens (EuroVélo 6, la « route des fleuves » et EuroVélo 3, la « route des pèlerins », dans son tronçon Orléans-Tours), et est un des deux seuls itinéraires complètement aménagés au niveau national. Depuis la mise en place du vélo en libre service dans les grandes agglomérations, on a pu observer un retour des pratiques cyclistes en cœur de villes. La région n’échappe pas à ce phénomène et voit se développer de nombreux dispositifs de mise à disposition de vélo par abonnement (c’est le cas par exemple des Vélo+ d’Orléans Métropole).

Les retombées économiques de la fréquentation touristique


Au 1er janvier 2017, la région Centre-Val de Loire compte plus de 1 160 km d’itinéraires cyclables d’intérêt régional, national ou européen, dont près de 500 km, sur la seule « Loire à Vélo » (Source : Départements et Régions Cyclables). Ces itinéraires sont fréquentés par 51 % par de touristes et par 49 % d’excursionnistes. On compte 1/3 d’étrangers parmi ses utilisateurs. Ainsi, la fréquentation a atteint près d’un million de cyclistes en 2013. C’est 23,7 millions de km parcourus à vélo en 2012, et près de 18,4 M€ de retombées économiques estimées en 2013 sur l’ensemble de l’itinéraire (région Centre + Pays-de-la-Loire). Chaque touriste à vélo dépense près de 68 € par jour.

Fréquentation de la Loire à vélo en 2016
Compteur Nombre de passages
2010 2016 Évolution 2010/2016
37 Candes-Saint-Martin 50 895 53 978 +6.1%
Savonnières 65 402 84 003 +28.4%
Tours 52 269 65 228 +24.8%
Montlouis-sur-Loire 36 570 59 299 +62.2%
41 Muides (Courbouzon) 30 511 44 643 +46.3%
45 Mareau-aux-Prés 23 776 44 399 +86.7%
Briare 21 774 33 006 +51.6%
18 Couargues 12 402 24 328 +96.2%
Saint-Satur 7 471 21 447 +187.1%
Cuffy NC 22 291 NC
MOYENNE 33 542 47 815 +42.9%
Source : Comité régional du tourisme, Fréquentation de la Loire à Vélo en Région Centre-Val de Loire : Résultat des éco-compteurs – Année 2016, 2017