Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
30/06/2020

Au terme de 9 mois de travaux, les membres de la Convention citoyenne pour le climat ont rendu leurs propositions le 21 juin 2020. Après arbitrage, le Président de la République en a retenu 146.

29/05/2020

Le Président de la République a annoncé, le 26 mai, un plan de soutien à la filière automobile doté de 8 milliards d’euros. Dans le contexte post-crise, il s’agit pour la France de « recouvrer [sa] souveraineté industrielle automobile ».

 Plus d'actualités

Les Matinales : Encourager la pratique du vélo

Du 15 au 17 juillet - webconférence
Par : IdealCo, France Mobilités

Expo Biogaz 2020

Du 2 au 3 septembre - Grand Palais, Lille
Par : GL Events, ATEE club biogaz
 Tout l'agenda

Mobilités du quotidien : répondre aux urgences et préparer l’avenir

Le conseil d’orientation des infrastructures, présidé par Philippe Duron, a rendu son rapport à la ministre chargée des transports.


En parallèle des Assises de la mobilité, le gouvernement a confié à M. Philippe Duron la présidence d’un conseil d’orientation des infrastructures. Celui-ci avait pour mission de proposer et d’analyser « une stratégie à long terme, […] financièrement réaliste, et en adéquation avec les enjeux économiques et sociaux du pays » relative au domaine des transports et de la mobilité pour les dix prochaines années.


Le rapport final du conseil d’orientation, intitulé « Mobilités du quotidien : Répondre aux urgences et préparer l’avenir » a été remis le 1er février dernier à Mme Élisabeth BORNE, ministre chargée des transports. Ce rapport se donne 4 priorités, pour répondre à l’urgence, et 2 objectifs stratégiques, pour préparer l’avenir :

  • P1 : améliorer la qualité de service des réseaux, en assurer la pérennité et les moderniser ;
  • P2 : développer la performance des transports en ville et y lutter contre la congestion routière et la pollution ;
  • P3 : réduire les inégalités territoriales en assurant de meilleurs accès pour les villes moyennes et les territoires ruraux et tenir compte des besoins spécifiques des Outre-mer ;
  • P4 : se doter d’infrastructures et de services de fret performants au service de l’économie française et transporter les marchandises sur le mode le plus pertinent ;
  • OS1 : placer la France à la pointe de l’innovation, notamment pour assurer les transitions environnementales ;
  • OS2 : engager sans tarder les grands projets de liaisons entre métropoles en commençant par les nœuds ferroviaires.


Ces priorités fixées, le conseil a analysé trois scénarios, qui diffèrent par les moyens alloués, notamment via de nouvelles recettes potentielles à explorer, à l’AFITF entre 48 et 80 milliards d’euros en 20 ans.


Pour plus d’informations :


(Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 6 février 2018)