Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
24/11/2017

Lancées en septembre 2017, les assises de la mobilité ont été déclinées localement en région Centre-Val de Loire, lors de trois ateliers territoriaux.

23/11/2017

Association « Objectif OFP » : le 15 novembre 2017 s’est déroulée la 7ᵉ journée de rencontre et d’échanges sur le fret ferroviaire.

 Plus d'actualités

Conférence "Electromobilité : venez découvrir les orientations des politiques publiques"

Mercredi 10 janvier 2018 - Hôtel de Roquelaure, Paris
Par : Avere-France

"Les Ateliers 360°" - SRADDET

Mardi 16 janvier 2018 18:00-21:00 - Bourges
Par : Région Centre-Val de Loire
 Tout l'agenda

Marché du travail

Le secteur du transport et de l’entreposage représente environ 10 % de l’emploi total. Le recours à l’intérim est particulièrement important dans ce secteur.

Une demande d’emploi en hausse


Amplifiant la tendance des années précédentes, la demande d’emploi dans la famille « Transport et logistique » (métiers du ROME, explicités dans le glossaire) croît en 2016 de 6 %, atteignant 24 970 entrées de demandeurs d’emploi en catégories A/B/C. Le secteur suit en cela les évolutions de l’emploi régional, dont la demande d’emploi est en augmentation de 8,2 % sur la même période.


Les offres d’emploi en augmentation


Malgré tout, signe encourageant de la santé des entreprises de transport, le nombre d’offres d’emploi enregistrées à Pôle Emploi dans la famille « Transport et logistique » (métiers du ROME, explicités dans le glossaire) est en croissance depuis 2016 et atteint les 10 611 en 2016. Bien que les missions intérimaires concernent encore la moitié de ces offres, le nombre de demandes de CDI est en augmentation et en représente plus du quart.



Intérim


Le nombre de contrats de travail temporaire dans le secteur « Transports et entreposage » (NAF, explicitée dans le glossaire) reste globalement stable entre 2013 et 2016 en Centre-Val de Loire. 156 352 contrats ont été conclus en 2014. Le nombre d’intérimaires (en équivalents-temps plein) est en forte augmentation et dépasse les 5 500 en moyenne trimestrielle en 2016, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.