Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
12/10/2018

Blois Agglopolys lance des tests de bus à motorisations alternatives sur son réseau de transports en commun Azalys.

08/10/2018

Tours Métropole Val de Loire et le Syndicat Mixte de l’Agglomération Tourangelle (SMAT), avec la participation de la Région Centre-Val de Loire, lancent en 2019 une grande Enquête Mobilités Certifiée Cerema (EMC²) sur le département d’Indre-et-Loire afin de connaître les grandes tendances de mobilités des habitants.

 Plus d'actualités

Formation « Un plan de mobilité pour mon entreprise », jour 2

Mardi 20 novembre - Tours
Par : ADEME Centre-Val de Loire

Polis Conference 2018

Du 22 au 23 novembre - Manchester
Par : POLIC cities and regions for transport innovation
 Tout l'agenda

Immatriculations

En 2017, le marché des véhicules neufs, tous types confondus est en nette progression (+3.2 % par rapport à 2016). Cette évolution positive est surtout portée par le marché des véhicules professionnels (+4.3% en un an).

Immatriculations neuves en 2017 Véhicules particuliers Autobus et autocars


VUL
(≤ 3.5 tonnes)


Camions
(> 3.5 tonnes)


Tracteurs routiers


Semi- remorques


Véhicules automoteurs spécialisés

Total
18. Cher 7 163 5 1 119 89 102 60 384 9 306
28. Eure-et-Loir 13 599 18 1 958 123 244 270 636 17 484
36. Indre 5 300 16 755 51 124 68 260 6 834
37. Indre-et-Loire 15 883 31 3 222 175 164 83 1 249 22 056
41. Loir-et-Cher 7 429 9 1 088 80 88 59 477 9 707
45. Loiret 18 164 28 3 001 144 261 163 1 385 24 531
Total 67 538 107 11 143 662 983 703 4 391 89 918
Évo 2016/2017 +2.9% -11.6% +11.0% +0.9% +3.6% -1.7% -2.2% +3.2%
Source : SDES, RSVERO


Immatriculations neuves en 2017
(VP neufs)

Essence &
Essence-GPL
Gazole Hybride électrique


Électricité


Autres

Total


Essence


Gazole


Total

18. Cher


3 140

3 420 227 3 230 73 0 7 163
28. Eure-et-Loir 6 404 6 547 458 12 470 177 1 13 599
36. Indre 2 312 2 743 166 5 171 74 0 5 300
37. Indre-et-Loire 8 025 6 970 626 8 634 254 0 15 883
41. Loir-et-Cher 3 781 3 253 294 4 298 96 1 7 429
45. Loiret 8 874 8 267 670 14 684 335 4 18 164
Total 32 836 31 200 2 441 46 2 487 1 009 6 67 538
Évo 2016/2017 +12.6% -7.3% +41.0% -65.7% +33.4% +3.8% +20.0% +2.9%
Source : SDES, RSVERO

Un marché en hausse


Le marché des véhicules particuliers (VP) poursuit sa hausse après le creux de 2013 (59 254 véhicules immatriculés en 2013, soit 22,8 % de moins qu’en 2010) pour dépasser les 67 000 unités immatriculées. Cette augmentation est essentiellement portée par le département du Loiret (27% des immatriculations), dont le nombre d’immatriculations neuves croît de 6.3%.


Les variations des véhicules professionnels sont plus volatiles. Les immatriculations de véhicules de transport de personnes sont orientées à la baisse depuis deux années (-11.6% entre 2017 et 2016), tout comme celles dex semi-remorques (-1.7% sur cette même période). À l’inverse, les immatriculations de camionnettes et de tracteurs routiers sont en forte hausse en 2017 (respectivement +11% et +3.6%).

Des ventes de véhicules diesel en baisse


Pour les véhicules particuliers vendus dans la région, de nouvelles tendances se dégagent quant à leurs motorisations. Particulièrement visés pour leur nocivité en matière de santé humaine, et bénéficiant de moins en moins de leur fiscalité avantageuse, les ventes de véhicules diesel sont nettement orientées à la baisse (-7.3 % entre 2016 et 2017). Cette baisse conséquente profite essentiellement aux ventes de véhicules essence (+12.6 %), qui, pour la première fois depuis de nombreuses années sont plus nombreuses que les immatriculations de véhicules diesel. Dans une moindre mesure, ce report bénéficie également aux « nouvelles » motorisations. En particulier, les véhicules à motorisation électrique sont de plus en plus nombreux (2487 véhicules hybrides et 1009 véhicules tout électrique sont immatriculés en 2017, pour une progression globale de 23.2% des ventes).


Ces progressions devraient se confirmer dans les prochaines années, le Plan Climat annoncé en juillet 2017 visant l’arrêt de la vente des véhicules thermiques en France en 2040.

Répartition des véhicules particuliers immatriculés en 2017 par motorisation