Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
17/09/2019

Élisabeth Borne et Jean-Baptiste Djebbari ont annoncé, le 14 septembre 2019, les 152 premiers lauréats de l’appel à projets « Fonds mobilités actives - Continuités cyclables ».

17/09/2019

AggloBus lance un service de location longue durée de vélos à assistance électrique et de vélos conventionnels.

 Plus d'actualités

Réunion d’information sur le programme Alvéole

Vendredi 20 septembre 14:30-17:30 - Auditorium de l’hôtel de ville de Paris
Par : FUB

Journée du transport public

Samedi 21 septembre
Par : GIE Objectif transport public
 Tout l'agenda

Immatriculations

En 2018, le marché des véhicules neufs, tous types confondus est en nette progression (+5,0% par rapport à 2017). Cette évolution positive est surtout portée par le marché des véhicules professionnels (+6,0% en un an).

Immatriculations neuves en 2018 Véhicules particuliers Autobus et autocars


VUL
(≤ 3.5 tonnes)


Camions
(> 3.5 tonnes)


Tracteurs routiers


Semi- remorques


Véhicules automoteurs spécialisés

Total
18. Cher 7 772 4 1 190 56 105 61 414 10 016
28. Eure-et-Loir 14 112 22 2 085 132 286 343 591 18 162
36. Indre 5 648 12 883 64 163 113 266 7 415
37. Indre-et-Loire 16 583 39 3 371 154 125 132 1 281 22 966
41. Loir-et-Cher 8 372 35 1 218 74 102 69 471 10 812
45. Loiret 18 059 34 3 132 194 318 235 1 291 24 557
Total 70 546 146 11 882 674 1 099 953 4 314  93 928
Évo 2017/2018 +4,5% +36,4% +6,6% +1,8% +11.8% +35,6% -1.8% +4,5%
Source : SDES, RSVERO


Immatriculations neuves en 2018
(VP neufs)

Essence &
Essence-GPL
Gazole Hybride électrique


Électricité

Total


Essence


Gazole


Total

18. Cher 4 187 3 126 358 14 372 87 7 772
28. Eure-et-Loir 7 358 5 918 606 23 629 207 14 112
36. Indre 2 994 2 348 224 10 234 72 5 648
37. Indre-et-Loire 9 429 5 953 842 31 873 328 16 583
41. Loir-et-Cher 4 842 3 032 372 14 386 104 8 372
45. Loiret 9 977 6 924 682 22 884 282 18 059
Total 38 787 27 301 3 264 114 3 378 1 080  70 546
Évo 2017/2018 +18,1% -12,5% +33,7% +147,8% +35,8% +7,0% +4,5%
Source : SDES, RSVERO

Un marché en hausse


Le marché des véhicules particuliers (VP) poursuit sa hausse après le creux de 2013 (59 254 véhicules immatriculés en 2013, soit 22,8 % de moins qu’en 2010) pour dépasser les 70 000 unités immatriculées. Cette augmentation est essentiellement portée par le département du Loir-et-Cher, dont le nombre d’immatriculations neuves croît de 12,7%.


Les immatriculations de vhéicules connaissent également une vonne année 2018. À l’exception des véhicules automoteurs spécialisés, dont les immatriculations ont reculé de 1,8% en un an, toutes les catégories de véhicules lourds connaissent des variations positives entre 2017 et 2018. Ainsi en est il particulièrement des immatriculations de véhicules de transport de personnes et des semi-remorques, qui augmentent de plus d’un tiers (respectivement de 36,4% et 35,6% entre 2017 et 2018).


Les variations des véhicules professionnels sont plus volatiles. Les immatriculations de véhicules de transport de personnes sont orientées à la baisse depuis déjà trois années (-11.6% entre 2017 et 2016), tout comme celles dex semi-remorques (-1.7% sur cette même période). À l’inverse, les immatriculations de camionnettes et de tracteurs routiers sont en forte hausse en 2017 (respectivement +11% et +3.6%).


 

Des ventes de véhicules diesel en baisse


Pour les véhicules particuliers vendus dans la région, de nouvelles tendances se dégagent quant à leurs motorisations. Particulièrement visés pour leur nocivité en matière de santé humaine, et bénéficiant de moins en moins de leur fiscalité avantageuse, les ventes de véhicules diesel sont nettement orientées à la baisse (-12,5 % entre 2017 et 2018). Cette baisse conséquente profite essentiellement aux ventes de véhicules essence (+18,1%), qui, pour la première fois depuis de nombreuses années, représentent plus de la moitié des immatriculations de la région. Dans une moindre mesure, ce report bénéficie également aux « nouvelles » motorisations. En particulier, les véhicules à motorisation électrique sont de plus en plus nombreux (3 378 véhicules hybrides et 1 080 véhicules tout électrique sont immatriculés en 2018, pour une progression globale de 27,5% des ventes).


Ces progressions devraient se confirmer dans les prochaines années, le Plan Climat annoncé en juillet 2017 visant l’arrêt de la vente des véhicules thermiques en France en 2040.

Répartition des véhicules particuliers immatriculés en 2017 par motorisation