Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
19/01/2021

Dans le cadre des Assises de la transition écologique, organisées par la métropole d’Orléans, une série de conférences, animations et challenges, est proposée à partir du 25 janvier.

22/12/2020

Deux nouveaux appels à projets ont été lancés en décembre 2020 pour développer les mobilités durables dans les territoires français.

 Plus d'actualités

Webinaire « Mobilité durable : qu’est-ce que c’est ? »

Mardi 26 janvier - visioconférence
Par : Orléans Métropole

Webinaire « Le Schéma de données sur les aménagements cyclables est disponible : pourquoi et comment le mettre en œuvre ? »

Vendredi 29 janvier - visioconférence
Par : Vélo & Territoires
 Tout l'agenda

Échanges internationaux

La France présente une balance commerciale déficitaire de plus de 30 milliards d’euros en 2017. La région Centre-Val de Loire fait néanmoins partie des régions exportatrices (balance commerciale positive de 2 milliards d’euros). Elle concentre 4% des exportations françaises et 3,4% des importations.

Partenaires internationaux de la région Centre-Val de Loire


Les principaux pays partenaires de la région Centre-Val de Loire sont ceux de l’Union européenne (l’Allemagne étant le plus important). La région échange en effet avec les 27 pays de l’Union pour 13,9 milliards d’euros d’importations et 14,3 milliards d’euros d’exportations. Les pays de l’UE représentent ainsi 72% des échanges internationaux, en valeur, de la région.

La balance commerciale portée les produits pharmaceutiques, cosmétiques et industriels


Le premier secteur exportateur de la région est celui de la divison 8 de la NST 2007(?) « produits chimiques et fibres synthétiques ; produits en caoutchouc ou en plastique ; produits des industries chimiques », parmi lesquels figurent les produits pharmaceutiques. Cette filière produit pour 8,7 milliards d’euros d’exportations en 2017 et constitue la filière dont la balance commerciale est la plus avantageuse : +3,6 milliards d’euros. A contrario, derrière les matières premières de l’industrie pharmaceutique, c’est la division 11 « machines et matériels » qui constitue la première source d’importations de la région pour 5,1 milliards d’euros en 2017.

Évolution des flux


Après une année de quasi-stagnation, l’année 2017 connaît un léger regain de croissance, en valeur. Bien que les importations aient augmenté de 1,7% sur un ane, les exportations y ont augmenté de 2,1% dans le même temps. En conséquence de quoi, la balance commerciale s’améliore égament de près de 7%. Malgré ces bons chiffres, l’activité internationale de la région ne s’accroît pas aussi vite que la moyenne française. Quoique la balance commerciale nationale se soit creusée de 3 milliards d’euros, les échanges internationaux de la France se sont en effet améliorés de 5,8%.


Évolution des flux internationaux de marchandises


[Source : Douanes/MINEFI]