Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
05/02/2018

Lancement de l’appel à manifestation d’intérêt « French Mobility – territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables »

19/01/2018

Des actualités régionales et nationales en lien avec la région Centre-Val de Loire dans de nombreux domaines des transports.

 Plus d'actualités

"Les Ateliers 360°" - SRADDET

Mardi 20 février 18:00-21:00 - Saint-Amand-Montrond
Par : Région Centre-Val de Loire

Forum emploi transport

Vendredi 23 février - Docks de Paris, Aubervilliers
Par : Ministères des transports et du travail
 Tout l'agenda

French Mobility – territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables

Lancement de l’appel à manifestation d’intérêt « French Mobility – territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables »



Opéré par l’ADEME, l’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) « French Mobility – territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables » est lancé par l’État à l’occasion de la Matinée de l’innovation.
Cet AMI a pour objectif de permettre le déploiement de nouvelles solutions de mobilités, et d’identifier les lieux d’expérimentation, particulièrement dans les zones peu denses, rurales et de montagne. L’Appel permettra aux Territoires la mise en œuvre de projets de mobilités quotidiennes, durables, pour tous, et innovantes sur le plan technique ou sociétal.


Les Territoires souhaitant accueillir une expérimentation doivent contacter l’ADEME pour un échange « pré-dépôt » avant le 15 mai 2018, à l’adresse : ami.tenmod@ademe.fr.
Les dossiers devront ensuite être déposés sur la plateforme en ligne avant le 15 juin 2018 à 17 h.


(Article rédigé le 5 février 2018 par ADEME Centre-Val de Loire)

La lettre N°30 de la CCI Centre-Val de Loire

Des actualités régionales et nationales en lien avec la région Centre-Val de Loire dans de nombreux domaines des transports.


Parce que l’actualité pratique la grande vitesse, cette compilation d’articles de la presse nationale et régionale prend le temps de s’arrêter sur les moments forts des trois mois qui viennent de s’écouler en matière de transport et d’aménagement afin d’anticiper sur leur impact potentiel en région Centre-Val de Loire.



À découvrir, entre autres, ce trimestre :

  • Une loi d’orientation pour désenclaver les « zones blanches de la mobilité »
  • La région Centre-Val de Loire reprend la gestion de trois lignes Intercités ;
  • Orléans Métropole va financer 10.000 trajets en covoiturage via Wayzup ;
  • Aéroport de Tours : l’indispensable décollage ;
  • Le Cher fait un bond en avant au 3e trimestre (construction d’entrepôts).


Retrouvez toute cette actualité sur le site de la CCI Centre-Val de Loire en suivant ce lien.



(Article rédigé par : DREAL Centre-Val de Loire, d’après CCI Centre-Val de Loire, le 19 janvier 2018)

Emploi dans le transport et la logistique : des résultats !

La démarche Tremplin, initiée en septembre 2017 par les organisations professionnelles routières et logistiques (la FNTR, Union TLF, Unostra, notamment) pour répondre aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises du secteur, donne ses premiers résultats.



Du 22 septembre au 10 novembre dernier, l’enquête en ligne, première étape opérationnelle de TREMPLIN adressées aux entreprises du secteur transport de marchandises, de voyageurs, logistique, déménagement a permis de confirmer la tension rencontrée dans ces secteurs en matière d’emploi.


Ainsi, 22 363 besoins en recrutements ont été exprimés par 1 633 entreprises du transport et de la logistique sur l’ensemble du territoire.



Les emplois recherchés se concentrent prioritairement sur les métiers de conducteurs routiers avec 16 646 besoins exprimés dont 13 736 conducteurs en transport routier de marchandises (TRM), 2 461 conducteurs en transport routier de voyageurs et 449 conducteurs dans le déménagement.


Afin de sensibiliser les pouvoirs publics sur la démarche et d’obtenir les garanties de financement des formations nécessaires, les organisations professionnelles ont saisi l’ensemble des acteurs de l’emploi et de la formation dont le Gouvernement. Les entreprises peuvent continuer à déposer leurs offres sur le site www.tremplin2018.fr qui par la rubrique « employeurs » renvoie sur le site T-Clic Emploi de l’OPCA (www.t-clic-emploi.com), la bourse à l’emploi du secteur.


Lancée mi-novembre, la campagne de constitution du vivier de candidats sur www.tremplin2018.fr commence à porter ses fruits, « avec 8 000 candidatures recueillies à ce jour », soulignent les organisations professionnelles.


Les premières candidatures ont d’ores et déjà été traitées par les comités régionaux TREMPLIN qui animent la démarche en région et qui sont composés des représentants des organisations professionnelles porteuses de TREMPLIN, secondés par les organismes professionnels, AFT, OPCA Transports et Services.


Ces premiers résultats sont déclinés dans chacune des régions. Ainsi, en Centre-Val de Loire, les besoins de recrutement sont estimés à 778 personnes. 46 % de ces besoins concernent des embauches de conducteurs routiers et 45 % des opérateurs et exploitants logistiques. Des actions spécifiques sont maintenant mises en place auprès des demandeurs d’emploi de la région afin de pourvoir ces postes de travail. Après deux mois, ces actions commencent à porter leurs fruits, avec plus d’une centaine de candidatures reçues par les différents employeurs concernés.


Plus d’informations avec le communiqué de presse commun des organisations FNTR, TLF, FNTV, CSD et UNOSTRA.


 


Article rédigé par TLF et FNTR, le 16 janvier 2018.

Sécurité routière : 18 mesures fortes pour une nouvelle mobilisation

Face à une mortalité routière qui augmente depuis 2014, le gouvernement se mobilise pour sauver plus de vie sur nos routes.


Suite à l’annonce des mauvais résultats de l’accidentologie depuis 2014 et du bilan négatif de la mortalité routière qui se confirme en 2017, le premier ministre, Édouard Philippe, a réuni le 09 janvier 2018 le comité interministériel de la sécurité routière (CISR) afin de mettre en œuvre de nouvelles mesures qui doivent poursuivre la lutte contre l’insécurité routière et mobiliser l’ensemble des citoyens et acteurs de la vie publique pour inverser la tendance actuelle.


 

   


Les 18 mesures prévues dans ce plan s’articulent autour de 3 axes majeurs :

  • l’engagement de chaque citoyen en faveur de la sécurité routière ;
  • la protection de l’ensemble des usagers de la route ;
  • l’anticipation pour mettre les nouvelles technologies au service de la sécurité routière.


Ces grands chapitres renvoient à des actions qui seront prises en 2018 dont la mesure phare annoncée pour juillet :

  • limitation de la vitesse à 80 km/h sur les axes secondaires à double-sens sans séparateur central hors routes à deux fois deux voies et routes à trois voies ;


et d’autres qui seront effectives sur la durée du quinquennat dont :

  • l’intensification de la protection des usagers piétons et des usagers de deux-roues motorisés ;
  • une plus grande sensibilisation des usagers cyclistes sur la pratique du vélo ou sur les bénéfices des équipements de sécurité ;
  • une plus grande sévérité pour les conduites addictives et l’usage du téléphone au volant ;
  • la mise en fourrière immédiate du véhicule pour infraction grave au code de la route.


L’objectif est d’améliorer le comportement des conducteurs et, bien entendu, de faire baisser le nombre de victimes sur les routes.



Vous retrouverez l’ensemble de ces mesures détaillées sur le site gouvernemental du premier ministre dans le communiqué de presse du CISR.


Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 12 janvier 2018

Les enfants en voiture : les attacher, c’est important !

Au travers d’une saga digitale et de différents visuels, la Sécurité Routière vous sensibilise aux conséquences du non-respect du port des équipements obligatoires dans un véhicule.


Cette campagne d’information, sur la nécessité de bien attacher son (ses) enfant(s) en voiture au moyen d’un dispositif de retenue adapté, à l’avant comme à l’arrière, est nécessaire pour éviter des familles brisées. Un crash test a été réalisé pour rappeler la réalité d’une collision, avec des mannequins ceinturés et non ceinturés. Un crash test pour sensibiliser au port de la ceinture où le bon usage de ces équipements reste primordial pour sauver des vies.


Retrouvez les deux vidéos et un communiqué de presse digital de la Sécurité Routière sur le site internet de la DREAL Centre-Val de Loire en cliquant sur ce lien.


Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 21 décembre 2017