Avion
Camion
TGV
Autoroute
Rails
Rond Point
Train
Tramway
Automobile
Avion Camion TGV Autoroute Rails Rond Point Train Tramway Automobile
17/09/2019

Élisabeth Borne et Jean-Baptiste Djebbari ont annoncé, le 14 septembre 2019, les 152 premiers lauréats de l’appel à projets « Fonds mobilités actives - Continuités cyclables ».

17/09/2019

AggloBus lance un service de location longue durée de vélos à assistance électrique et de vélos conventionnels.

 Plus d'actualités

Réunion d’information sur le programme Alvéole

Vendredi 20 septembre 14:30-17:30 - Auditorium de l’hôtel de ville de Paris
Par : FUB

Journée du transport public

Samedi 21 septembre
Par : GIE Objectif transport public
 Tout l'agenda

Lauréats de l’appel à projets « Continuités cyclables »

Élisabeth Borne et Jean-Baptiste Djebbari ont annoncé, le 14 septembre 2019, les 152 premiers lauréats de l’appel à projets « Fonds mobilités actives - Continuités cyclables ».


Cet appel à projet a fait suite, il y a un an, à l’annonce du plan vélo et mobilités actives. Visant un objectif de tripler la part modale du vélo de 3 à 9 % d’ici 2024, ce plan s’articule autour de 4 axes.


Le premier axe s’articule autour de la sécurité des déplacements à vélo et le développement des infrastructures dédiées. C’est dans cette optique que le ministère a organisé l’appel à projets « Fonds mobilités actives - Continuités cyclables ». Celui-ci, doté de 350 millions d’euros, a en effet pour objectif de résorber les principales discontinuités des réseaux cyclables, pour assurer le plus possible aux cyclistes des trajets sécurisés de bout en bout de leurs déplacements.


Au terme du processus de sélection, ce sont 152 projets portés par 111 collectivités en France qui sont distingués aujourd’hui. Parmi ceux-ci, deux territoires sont distingués dans la région Centre-Val de Loire :

  • le traitement des discontinuités et parties complexes sur la voie verte entre Descartes et Preuilly-sur-Claise, porté par la communauté de communes Loches Sud Touraine ;
  • la sécurisation du carrefour giratoire Candolle, porté par Orléans Métropole.


Pour en savoir plus → lien vers l’article sur le site du MTES.


(Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 17 septembre 2019)

Service de location vélo : Cycloplus

AggloBus lance un service de location longue durée de vélos à assistance électrique et de vélos conventionnels.


Le Syndicat AggloBus a engagé une réflexion concernant la mise en place d’un service de location de vélos à l’échelle de tout son ressort territorial.
Il s’agit de « tester » un tel service au cours de la concession actuelle avec la STU Bourges, jusqu’en 2022. L’offre est composée de vélos conventionnels et de vélos à assistance électrique (VAE).


Pour les vélos conventionnels, AggloBus reprend le service de location longue durée jusque-là organisé par la Ville de Bourges, et le confie à la STU Bourges.


Les caractéristiques principales du service sont présentées ci-après.


Objectifs du service :
Le projet consiste à mettre à disposition des résidents du territoire d’AggloBus une flotte de vélos en location longue durée afin de développer la pratique du vélo et d’apporter une réponse diversifiée aux besoins de mobilité. Les cibles prioritaires du service sont les actifs, les étudiants et les seniors. L’objectif est de toucher un maximum d’usagers, c’est pourquoi les durées de locations sont limitées dans le cadre de l’expérimentation.


Paramétrage du service :

  • Démarrage du service avec 75 VAE et les 69 vélos conventionnels achetés à la Ville de Bourges ;
  • Possibilité d’ajouter des VAE supplémentaires par tranches de 20 ;
  • La commercialisation et l’atelier d’entretien seront basés au dépôt de la STUB, rue Théophile Lamy ;
  • Démarrage du service mi-septembre à l’occasion de la semaine européenne de la mobilité ;
  • Durée de location des vélos classiques : 6 mois non renouvelables ;
  • Durée de location des VAE : location de 1 mois avec la possibilité de renouveler le contrat 3 ou 6 mois dans la limite de 7 mois maximum ;
  • Il est possible de louer un vélo classique puis un vélo électrique (et inversement) ;
  • Des accessoires de sécurité peuvent être loués ;
  • Tarif des vélos conventionnels : gratuits ;
  • Tarif des VAE « 1 €/jour » via un abonnement de 30 €/mois, 90 €/3 mois, 180 €/6 mois ;
Grille tarifaire TTC


1 mois
Abonné


3 mois
Abonné


6 mois
Abonné

VAE 30 € 90 € 180 €
Vélo classique 0 € 0 € 0 €
  • Le service comprend un stand mobile dans toutes les communes du territoire d’AggloBus ;
  • Nom retenu pour le service : Cycloplus.



Les vélos sont équipés d’un écran « Display » permettant le suivi des performances pour l’utilisateur mais aussi de récolter le nombre de kilomètres effectués à l’issue de la location pour AggloBus.


Le vélo électrique est équipé d’une batterie 11 A lui donnant une autonomie de 40 à 75 km. Le moteur est intégré dans la roue avant.
Le vélo électrique est équipé d’un antivol de selle et d’un antivol de cadre.
Un panier fixe est intégré au vélo électrique.
Le vélo dispose de 7 vitesses.


Pour en savoir plus sur le service Cycloplus, consultez le site Internet d’AggloBus : https://www.agglobus.com/node/1065


(Article rédigé par AggloBus le 17 septembre 2019)

Lancement des nouvelles lignes Citadine, les navettes électriques du réseau Fil Bleu

En proposant trois nouvelles lignes de navettes 100 % électriques, en plus de la ligne Citadine (désormais C1) déjà existante, Tours Métropole Val de Loire confirme son engagement en faveur d’une politique de la transition écologique.


Ces nouvelles lignes permettent de mettre en œuvre un réseau de transport davantage :

  • écologique : les lignes Citadine, ce sont neuf minibus 100 % électriques avec une capacité optimisée de 21 places (dont 1 place PMR(?)). Un moyen de transport décarboné qui respecte l’environnement.
  • intermodal : ces lignes ont été pensées pour permettre de rejoindre plus facilement les stations du tramway, les parkings-relais et les parcs à vélo.
  • accessible : encore plus proche des habitants, les lignes Citadine desservent Saint-Cyr-sur-Loire, Joué-lès-Tours, Tours-Centre et Tours-Nord.
  • solidaire : un tarif solidaire pour un service de haute qualité. Depuis août, une tarification solidaire est mise en place pour l’ensemble du réseau bus + tram de Tours Métropole. Les lignes Citadine sont accessibles à tous et au même prix.


Pour plus d’informations sur le réseau Fil Bleu Tours Métropole, rendez-vous sur www.filbleu.fr.


(Article rédigé par DREAL Centre-Val de Loire le 6 septembre 2019, d’après le dossier de presse, et avec l’autorisation, du syndicat des mobilités de Touraine)

Retour de la journée technique du Cerema du 20 juin 2019 à Chédigny (37) sur le thème « mobilité pendulaire dans les territoires peu denses »

Le 20 juin 2019, le Cerema, en partenariat avec l’Ademe, la Dreal Centre-Val-de-Loire et la commune de Chédigny, a organisé une journée technique sur le thème « mobilité pendulaire dans les territoires peu denses ». Organisée dans le cadre du programme Une voirie pour Tous et labellisée France Mobilités, cette journée a réuni une soixantaine d’acteurs issus de collectivités, des services de l’État et du milieu professionnel ou associatif.


(Article rédigé par Cerema Normandie-Centre le 5 août 2018)

Bilan économique 2018 – Centre-Val de Loire. En 2018, une année contrastée.

Après une accélération vive de la croissance en 2017, le PIB français ralentit en 2018. Dans ce contexte de décélération, l’économie est partiellement impactée en Centre-Val de Loire.


Après une accélération vive de la croissance en 2017, le PIB français ralentit en 2018 : + 1,7 % après + 2,3 %. Dans ce contexte de décélération, l’économie régionale est partiellement impactée. Les effectifs salariés sont de nouveau en retrait en 2018 (- 4 000 emplois) après trois années de progression. La baisse globale n’est pas endiguée par les sursauts dans le transport, le commerce ou l’hébergement-restauration. Le taux de chômage stagne, retrouvant son niveau de fin 2017 (8,3 %).


Le commerce extérieur enregistre une nouvelle progression permettant à la région de dégager un excédent commercial plus élevé qu’en 2017. Les créations d’entreprises plus nombreuses et les défaillances en repli témoignent d’une solide vitalité de la démographie des entreprises.


Les conditions météorologiques – printemps ensoleillé, arrière-saison chaude et sans pluie – ont contribué à la venue des touristes dans les hôtels et les campings de la région. L’agriculture a partiellement profité du temps clément, certaines activités ayant toutefois souffert du manque d’eau.


La qualité de l’air en Centre-Val de Loire s’améliore. Les immatriculations des véhicules particuliers diesel reculent quand celles des véhicules électriques et hybrides rechargeables progressent à un rythme soutenu.


Pour plus d’informations sur cette parution de l’INSEE Centre-Val de Loire :

  • Le bilan complet → Lien ;
  • La partie consacrée au secteur du transport → Lien.


(Article rédigé par INSEE Centre-Val de Loire le 13 juin 2019)